Maquillage

Un teint lumineux avec City Radiance de Bourjois

4 avril 2016
Swatch fond de teint City Radiance de Bourjois

Lorsque le fond de teint City Radiance de Bourjois est sorti, je n’ai pas caché ma joie sur le compte Instagram de la marque.
Mais la Community Manager me l’avait déconseillé si j’étais utilisatrice du Air Mat car soit disant destiné aux peaux sèches.

Ce qui entre nous n’est nullement mentionné sur le produit. Moi ce qui m’intéressait c’était d’avoir bonne mine et surtout une protection SPF30 !

Bref, j’étais d’humeur boudeuse mais après lecture de plusieurs revues et un comparatif sur le blog Les folies de Cécy (qui était en sélection HC), j’étais convaincue qu’il pouvait me convenir quoiqu’on en dise.

Ma peau qui était grasse mais déshydratée ces derniers temps, redevient « juste » mixte comme avant (les joies des hormones !) donc j’ai décidé de le tester et de vous le présenter.

La promesse

Bourjois nous promet une formule « anti grise-mine » qui unifie le teint et lisse les pores avec un résultat sans su-épaisseurs, frais et lumineux.

Les plus du produit ?

  • 1 écran anti-pollution qui laisse respirer la peau tout en la protégeant
  • 1 écran solaire SPF 30 anti-UVA et UVB
  • 1 hydratation 24h

Packaging

Packaging fond de teint City Radiance Bourjois

Le tube est le même que pour le Air Mat, mais dans une jolie teinte rose nacrée, avec toujours le bouchon argenté.
Les inscriptions jouent sur les teintes de gris argenté et de rose plus soutenu, pour un ensemble très subtil et féminin.

Le produit est facile à doser, et jusqu’à maintenant je n’ai pas eu de problème de débordement dans le bouchon.

Sa taille le rend facile à glisser dans n’importe quelle trousse ou sac à main, bref côté packaging c’est simple mais efficace !

Teinte & Texture

City Radiance : choisir la bonne teinte

Swatch fond de teint City Radiance de Bourjois teinte ivoire rosé

J’ai pris la teinte 01-Ivoire Rosé, qui se révèle bien plus claire que le Air Mat dans la même teinte !
Et c’est tant mieux car je ne sais pas si c’est que mon Air Mat commençait à s’oxyder dans le tube mais j’avais des démarcations jaunes/orangées par très glam’ par moments.

Donc attention, ne prenez pas votre teinte « habituelle » sans tester au préalable ! Pour résumer entre les deux :

  • Air mat = sous-tons jaunes
  • City Radiance = sous-tons rosés

La texture : un produit top au niveau sensoriel

Swatch fond de teint City Radiance de Bourjois

Je l’ai déjà dit, j’aime les produits qui offrent une expérience sensorielle agréable.

Ce fond de teint contrairement au Air Mat a une texture fluide très facile à appliquer et travailler car la matière ne sèche pas (et ne marque donc pas les petites peaux).

Le parfum est léger et disparait rapidement, et surtout : la texture ne laisse pas d’effet matière. J’ai réellement la sensation de ne rien porter, ma peau n’étouffe pas.

Il est glowy mais sans transformer en boule à facettes pour autant, j’apprécie d’avoir un teint lumineux et unifié en un clin d’œil !

Swatch fond de teint City Radiance de Bourjois fini sans effet matière

Application

J’ai testé différents modes d’application pour le mettre à l’épreuve car je sais que nous avons toutes des manières différentes de nous maquiller.

Application aux doigts

Ce n’est pas ma méthode préférée, je trouve qu’avec le City Radiance l’application aux doigts est facile et donne un résultat très léger et naturel. Mais à mon sens on perd de la couvrance, donc à réserver si votre peau n’a pas trop d’imperfections ou que vous n’avez pas le choix.

Application à l’éponge

Application éponge fond de teint City Radiance de Bourjois

On ne présente plus l’inconvénient de l’éponge : ça boit le produit, oui. Mais si vous souhaitez un résultat pas trop glowy, c’est la bonne technique. J’ai trouvé que cette méthode permettait de mieux matifier pour les peaux mixtes.

Application au pinceau

Application au pinceau fond de teint City Radiance de Bourjois

Ma technique d’application fond de teint préférée, celle que j’utilise au quotidien et qui permet d’exploiter tout le potentiel du produit en modulant la couvrance et en gardant l’effet glowy naturel. C’est celle que j’ai utilisée pour les photos de cet article.

Couvrance

De prime abord ce n’est pas LE point fort de ce produit, on nous promet de la lumière mais pas spécialement de la couvrance comme le Air Mat.

Cependant, il s’en sort correctement, notamment parce qu’il ne sèche pas au fil de la journée et ne marque pas les imperfections.

Mais si vous avez pas mal d’imperfections, il ne faut pas s’attendre à une peau zéro défaut non plus.

Pour preuve mon test, lorsque je l’ai fait j’avais beaucoup d’imperfections et rougeurs.

Avant application City Radiance de Bourjois

Application fond de teint City Radiance de Bourjois

On voit clairement qu’après 1 couche celles-ci se devinent encore pas mal.

Après application City Radiance

Après une 2ème couche, le résultat est plus unifié mais sans effet d’épaisseurs.

Après application City Radiance

Au quotidien, je n’applique qu’une couche, quitte à tapoter un peu de fond de teint plus localement sur les imperfections qui le nécessitent. Cela ne me dérange pas plus que ça que mes rougeurs ne soient pas totalement camouflées dans la mesure où le teint reste unifié et lumineux.

Monday Shadow Challenge Vert Forêt

Lorsque j’ai fait ma revue, j’ai enchaîné sur mon maquillage du Monday Shadow Challenge « Vert Sapin », le résultat au niveau de l’unification du teint est bien là !

Tenue et matité

Le teint reste unifié du matin jusqu’au soir, c’est vraiment tip top !

Je l’ai testé lors d’un weekend express à Paris où je ne voulais pas avoir à me soucier de mon teint toutes les 5 minutes dans le miroir : validé !

Il a juste tendance à s’estomper sur le haut du nez, là où mes lunettes appuient le plus (je les porte pour bosser sur écran… soit au moins 8h/jour !). Mais cependant, je crois que tous les fond de teint que j’ai testé ces dernières années ont tendance à faire cela, j’ai donc l’habitude de faire une retouche quand je les enlève.

Routine teint avec le City Radiance de Bourjois

Ma routine teint du moment

Côté matité, ce n’est pas sa vocation. Mais pour une peau mixte, il s’en sort bien.

Je vous conseille tout de même de poudrer la zone T pour la matifier et éviter les brillances au cours de la journée.
Une petite retouche peut être nécessaire à la mi-journée mais c’est plus par habitude que nécessité car je ne ressemble pas à un ver luisant non plus si je n’ai pas le temps de le faire.

Prix

Côté prix, il fait parti des fonds de teint accessibles.

Je l’ai trouvé à 16,50 € chez Nocibé et il est à 14,95€ sur la boutique en ligne de Bourjois.

Et vu qu’un tube me dure environ 3-4 mois, c’est vraiment très correct !

Conclusion

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé le fond de teint City Radiance de Bourjois, qui unifie et sublime ma peau sans l’étouffer, facile d’utilisation au quotidien.

Je vous le recommande si vous recherchez un résultat « moi en mieux » !

Vous avez testé ce fond de teint ? Qu’en pensez-vous ?

Séverine - rédactrice web Le Meilleur est Avenir Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Reply July In The Sky 5 avril 2016 at 22:55

    Coucou ma belle, j’entends beaucoup de bien de ce fond de teint et tu confirmes toutes les choses positives que j’ai vu. Il te fait une très belle peau et c’est très possible que je craque dessus en France pour avoir la même ^^. Gros bisous ma belle et bonne soirée !

    • Reply Séverine 6 avril 2016 at 13:50

      Coucou Julie !
      Merci beaucoup pour ton commentaire, tu verras ce fond de teint est vraiment agréable à porter 😉
      Gros bizous ma belle ♥

    Répondre