Routines soin du visage

J’ai testé le peeling en institut – Partie 2

20 mars 2015
Peeling aux acides de fruit avec le pamplemousse

Mercredi je vous présentais pourquoi, comment et quand faire un peeling en institut.

Aujourd’hui, on va rentrer dans le vif du sujet puisque j’ai testé les 2 types de peeling qui sont proposés par les centres de beauté. Alors plutôt acide glycolique ou salicylique ?

Le test du peeling à l’acide glycolique

Ma première expérience du peeling à l’acide glycolique remonte au mois de Mai 2014.

En début d’année 2014, avec le stress, j’ai eu de grosses éruptions d’acné, avec des boutons inflammatoires très gros, mal placés et douloureux qui ont mis pour certains près d’un mois à disparaître (et je ne vous parle pas de la cicatrice…). Pour être franche, j’ai très très mal vécu cette période où j’avais l’impression d’être une ado boutonneuse de 15 ans.

J’avais déjà lu quelques articles sur le peeling à l’acide glycolique sur Babillages et Mon Blog de Fille, et j’ai décidé de me lancer quand j’ai vu une offre Groupon d’un centre de beauté pas très loin de chez moi.

Mon avis sur le peeling à l’acide glycolique

Je n’ai pas regretté cette décision. À la première séance les résultats étaient hyper légers, je pense que le dosage était trop faible vu qu’à l’époque j’utilisais la crème Cleanance K de chez Avène qui contient déjà des AHA et a un effet peeling.
En revanche, les 2ème et 3ème séances ont apporté d’excellents résultats à court terme : grain de peau affiné, moins de points noirs, teint matifié et lumineux.

Gel Cleanance K Avène

La séance n’est pas une torture comme j’ai pu le lire ou l’entendre, mais chacune sa sensibilité ! Oui le peeling à l’acide glycolique picote, il démange mais c’est supportable. Et si jamais ça pique vraiment trop, il suffit de le dire pour neutraliser et stopper le processus.

Chaque fois, ma peau à un peu desquamé, mais rien de trop gênant au niveau vie sociale. J’ai pu continuer à me maquiller sans changer mes habitudes, en faisant juste attention à bien hydrater ma peau et la protéger des rayons du soleil.

Pour hydrater en prodondeur, rien de mieux que ma fidèle Cicalfate !

Je n’ai pas fait de photo « avant/après » car j’avoue ne pas être vraiment à l’aise pour montrer ma peau « à nue », mais les résultats étaient vraiment là.

Si je me cachais autant que possible quand je suis sortie du premier peeling afin qu’on ne voit pas ma tête démaquillée et rougie par le soin, j’ai eu moins de complexe lors des 2 séances suivantes car ma peau allait mieux.

Puis l’été est arrivé, et comme vous le savez le soleil a cet effet « magique » (mais traitre) de faire disparaitre toutes nos imperfections.

Le test du peeling à l’acide salicylique

Peeling à l'acide salicylique : desquamations, hydratation !

Quelques mois plus tard, me voilà arrivée au peeling à l’acide salicylique un peu par hasard.

Il y avait cette offre à nouveau sur Groupon, et je me suis dit que ça pourrait être bien de refaire un cycle pour plusieurs raisons.

La première c’est que j’avais accumulé beaucoup de stress dans l’année, et que j’allais ENFIN quitter ce job qui m’avait pourri l’esprit et la santé (dont ma peau qui réagit facilement au stress). L’occasion d’offrir un bain de jouvence à ma peau pour repartir sur de bonnes bases.

La seconde raison est que j’allais changer de contraception avec la pose d’un implant contraceptif (si ça vous intéresse je pourrais en reparler). Je ne savais pas à quoi m’attendre avec ce changement hormonal, comment ma peau allait-elle réagir ?

J’ai donc acheté le bon pour 3 séances de peeling, et sa date de validité me permettait d’attendre un peu de voir les effets de l’implant avant de me lancer dans le traitement.

Ma première séance a donc naturellement été à l’acide glycolique, et je n’ai pas eu de réaction particulière, c’est à peine si j’ai pelé ! Mais l’effet sur ma petite acné au niveau des joues était… nul !

Et c’est comme ça que l’esthéticienne m’a proposé de faire le peeling à l’acide salicylique pour les 2 autres séances, m’expliquant que ce dernier s’avérait bien plus efficace sur l’acné.

Mon avis sur le peeling à l’acide salicylique

Au niveau sensation pendant le soin, le peeling à l’acide salicylique ne pique pas. Il chauffe !

L’esthéticienne m’avait prévenue pour éviter que je sois surprise, mais c’est vrai que ça chauffe bien, surtout sur les zones à imperfections, mais sans brûler non plus. D’ailleurs si vous avez l’impression que ça brûle, dites-le pour que l’esthéticienne puisse neutraliser illico presto.

Du coup je me disais que j’allais être rouge comme une tomate gorgée de soleil, mais non. Légèrement rougie mais pas écarlate.

La grosse différence, c’est que j’ai beaucoup, beaucoup, beaucoup (beaucoup ?) pelé après, ce qui n’était pas arrivé avec le glycolique.

Des desquamations plutôt handicapantes pour garder une vie sociale, situées au niveau du menton et des joues, j’ai bien galéré pour me maquiller. J’ai d’ailleurs fait appel au fond de teint crème « Parure de Lumière » de Guerlain pour limiter les dégâts et rester présentable (de loin du moins), alors que d’habitude il est trop gras pour moi et que je l’utilise avec parcimonie.

Soin cicatrisant réparateur Avène Cicalfate

Côté hydratation j’ai mis le paquet le soir avec huile de jojoba + Cicalfate, et les desquamations sont parties en 4/5 jours. Mais plus de 2 semaines après, ma peau est encore un peu déshydratée du soin donc je continue la cure de Cicalfate.

Pour ce qui est de l’efficacité sur mes boutons d’acné, il y a eu plusieurs phases :

  1. La phase « youpi on sort tous ! »
  2. La phase cicatrisation de tout ce petit monde (ouf ! mais ça prend bien 2-3 semaines pour que tout parte)
  3. Et enfin à nouveau une peau assez nette

À ce jour, je n’ai aucune nouvelle imperfection qui a pointé son nez, mes pores sont bien resserrés (et sur les joues c’était la cata avant).

J’ai trouvé ce peeling plus agressif que le glycolique, avec un effet asséchant sur les imperfections, mais plus globalement sur la peau qu’il faut bien chouchouter à coup de produits nourrissants et hydratants.

Bilan : acide glycolique vs acide salicylique

Au final, si vraiment j’ai un énoooorme crise d’acné j’irais vers le salicylique de nouveau.

Mais si c’est simplement pour resserrer les pores et avoir un teint plus lumineux, ce sera le glycolique qui aura ma préférence car il est plus doux.

Combien ça coûte, un peeling en institut ?

Photo institut

Venons-en aux sujet qui fâche : le prix. Car un peeling c’est pas donné, et comme idéalement il faut faire 3 séances, ça grimpe vite !

L’institut dans lequel j’ai fait les miens propose les tarifs suivants :

  • 69 € / 1 séance
  • 199 € / 3 séances
  • 299 € / 5 séances

En regardant les prix d’autres instituts, c’est à peu près la moyenne constatée, il faut compter entre 70 et 90€ la séance, et les prix sont un peu dégressifs si vous optez pour un package.

Alors à ce prix là clairement, je ne peux pas me le permettre comme beaucoup d’entre vous. Autant je vois le coût de la lumière pulsée comme un investissement sur du long terme, autant pour le peeling je sais pertinemment qu’un simple bouleversement hormonal peut tout anéantir.

C’est pourquoi j’ai profité d’une offre sur Groupon avec les 3 séances à 59,90€ pour chaque « cycle » que j’ai fait. Donc conseil : suivez les offres promotionnelles des instituts près de chez vous !

Alors, prête à faire peau neuve ?

J’espère que ces 2 articles sur le peeling en institut vous ont plu, je vous propose de terminer le tour du sujet la semaine prochaine en parlant des peelings que l’on peut faire à la maison ^^

Ce sera un petit article complémentaire pour vous donner mon point de vue sur la méthode et ses éventuels risques !

N’hésitez pas à me faire part de votre expérience et vos questions, j’y répondrais avec plaisir !

Portez-vous bien et passez un bon weekend,
Séverine

Séverine - rédactrice web Le Meilleur est Avenir Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Reply Lucie 13 avril 2015 at 15:56

    Coucou ! Je découvre ton blog et avant tout je voulais te dire bravo pour ton design très sobre et réussi 🙂
    Ceci étant dit, j’ai lu ton article et merci pour ce témoignage, j’y ai souvent pensé, à cause de boutons et de cicatrices, et c’est rassurant de lire un avis dessus.
    Bises <3

    • Reply Séverine 14 avril 2015 at 13:39

      Coucou Lucie, merci pour ton commentaire et ton avis sur le design du blog 🙂
      Je vais découvrir ton blog de ce pas !
      Bizous

  • Reply BeautyEveryday24 21 mars 2015 at 02:48

    Tu as fais une super affaire dis donc ^^ c’est vrai que je ne pourrais pas mettre un tel prix pour ça ! bon d’un coté je suis esthéticienne alors j’espère un jour acquérir cette appareil mais c’est cher je comprends 🙂 j’ai très envie de tester pour mon affiner mon grain de peau comme je t’es dis, je n’ai plus de boutons mais quelques cicatrices grrr 😀 Merci pour tes 2 articles très utiles ! gros bisous <3

  • Reply Zou. 20 mars 2015 at 12:35

    Très instructif tout ça!
    C’est clair que les offres Groupon ça valait le coup, c’est pas donné sinon.
    Merci pour ces infos 🙂

  • Répondre